Batna. Les problèmes des étudiants de langues étrangères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Batna. Les problèmes des étudiants de langues étrangères

Message par uyidir le Lun 19 Mar - 3:36

Batna. Les problèmes des étudiants de langues étrangères


Des incertitudes hantent et préoccupent l’esprit des étudiants de langue française, que nous avons rencontrés à l’université de Batna.
Présents au département de 8h à 17h, vu la surcharge en horaires et en matières, nos interlocuteurs estiment qu’il ne leur reste pas de temps pour apprendre, s’informer, communiquer, consulter la documentation, comme c’est prévu dans le programme, et comme l’exigent les nouvelles instructions et le nouveau système LMD, qui semble à la fois séduire et inquiéter les futurs cadres. Entre partisans (les filles sont plus nombreuses) et détracteurs, l’antagonisme semble ne pas se réduire au pour et contre mais au « oui, mais... ». Les étudiants donnent l’impression de ne pas être du tout informés. Le LMD bénéficie d’une certaine approbation avec cependant des interrogations : où sont les moyens ? La bibliothèque, la documentation, les communications, l’Internet, les supports visuels, etc. Le chef de département de langues, M. Metateha, comprend parfaitement les inquiétudes des étudiants et les partage, mais il souhaite une meilleure lecture du nouveau programme et de la nouvelle démarche qui ne peut être que bénéfique aux étudiants. Mais que dit-on d’un département conçu pour accueillir 2000 étudiants, en est bondé de 6000 (sic) entre langues française, anglaise et traduction ? Ce chiffre est considéré par notre interlocuteur comme étant le handicap majeur et une entrave à l’évolution. Plus de 60% des bacheliers optent pour les langues, car ils ont la certitude, à 90%, de trouver un emploi, surtout dans l’enseignement. Une autre raison, et pas des moindres, la post-graduation est très prisée. Le département de langues qui existe depuis 1978 n’a toujours pas l’encadrement adéquat. Sur plus d’une cinquantaine d’enseignants, seuls 24 sont permanents ; le département fait appel à des vacataires, enseignants de lycées, journalistes, et autres diplômés. Après plusieurs années de collaboration avec l’université, certains professeurs, que nous avons rencontrés, parlent d’une situation difficile qui n’est profitable ni à l’étudiant ni à l’enseignant. Les étudiants s’arrachent les chaises car il n’y en a pas assez. Il estime que le temps où l’étudiant n’était qu’un « avaloir de connaissances anarchiques », est révolu. Le LMD répond à un besoin immédiat car il est actuel.
Rachid Hamatou
avatar
uyidir
Admin

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 05/10/2006

Feuille de personnage
New: pseudo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tchawit.new.fr

Revenir en haut Aller en bas

à quand 'apprentissage de la langue chawie?

Message par dyhia le Sam 11 Aoû - 1:41

Et cette soit disant loi qui permettrait aux élèves d'étudier leur langue, en option je pense pour le bac, quand est-elle au juste? Encore un arbre qui cache la forêt? Combien sont-ils d'enseignents de la langue Tachawit? J'ai était malheureuse de ne trouver aucun manuel ni livre en pays berbère, je parle encore là de tachawit, car quelque auteur kabylle, recettes ou autres sont présents. Il me semble important que nous puissions avoir une place dans les rayons de bibliothèques aurèsiennes pour commencer. Et aussi faire en sorte que nos artistes en langue chawie puissent enregistrer convenablement leurs albums, et être mis dans des rayons des médiathèques en france, au même titre que matoub younes, idir et les autres, pour qu'enfin en europe la berbérité ne s'arrête pas à la kabyllie.
J'en rêve...........bounce
avatar
dyhia

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 49
Date d'inscription : 07/08/2007

Feuille de personnage
New: pseudo

Voir le profil de l'utilisateur http://auresiennekahina.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Batna. Les problèmes des étudiants de langues étrangères

Message par hanane1300 le Lun 20 Aoû - 6:11

suis vraiment d'accord avec toi j'es du mal a trouve des chanteurs qui parle reelemnt le chaoui dommage car quelques par on perd nos merveilleux chant qui sorte de l'interieur et nous rapel nos racines

hanane1300

Féminin
Nombre de messages : 1
Age : 49
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
New: pseudo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Batna. Les problèmes des étudiants de langues étrangères

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum